La mine Meadowbank d'Agnico Eagle sera honorée d'une manière bien particulière, alors que son or entrera dans la composition d'une pièce commémorative à édition très limitée destinée à souligner les 20 ans du Nunavut.

Dévoilée le 26 juin par la Monnaie royale canadienne, la pièce Symboles du Nord est frappée d'une œuvre de l'artiste inuit Andrew Qappik. Celle-ci figure une feuille d'érable dans laquelle on retrouve un morse, un lagopède, un ours polaire, une baleine boréale et un narval.

L'originalité de cette pièce de 1/10 d'once et d'une valeur nominale de 20 $ réside dans le fait que celle-ci est entièrement composée d'or pur à 99,99 % provenant du Nunavut. Le métal dont elle a été conçue provient essentiellement des mines Meadowbank d'Agnico Eagle, où travaillent plusieurs Abitibiens, et Hope Bay de TMAC Resources, toutes deux localisées dans le Nunavut.

«Nous sommes honorés que l'or extrait de notre mine Meadowbank soit utilisé par la Monnaie royale canadienne dans cette pièce de collection dont les motifs symbolisent le Nord canadien. Nos employés, nos fournisseurs et nos partenaires inuits peuvent être très fiers d'avoir participé à la création de cette pièce, qui rend un hommage particulier à leur patrimoine et à leur culture», a fait valoir le directeur général de Mines Agnico Eagle, Sean Boyd, par voie de communiqué.

Tirée à seulement 1500 exemplaires, la pièce d'or se détaille à 359 $. Elle est disponible au www.monnaie.ca ou au 1-800-267-1871. On peut aussi se la procurer par l'entremise des établissements de Postes Canada participants.

Source : La Frontière

Consulter l'article