Après des années de travail d’un groupe de citoyens, les résidents des municipalités de Malartic et Rivière-Héva peuvent désormais profiter de la nouvelle piste 4 saisons Mine Canadian Malartic, qui a été inaugurée le 14 août dernier.

Ce projet a été instigué en 2011 par Ginette Gingras, qui agit à titre de présidente du comité organisateur.

«Je suis une adepte de vélo et de marche, indique la Malarticoise. J’en faisais surtout sur la route 117 et avec toute la densité de véhicules qui passent par-là, je ne trouvais pas ça sécuritaire. Je n’arrivais plus à faire du sport en toute sérénité.»

Ainsi, Ginette Gingras et quelques citoyens ont décidé de lancer d’abord une pétition pour que les villes de Malartic et de Rivière-Héva puissent offrir un secteur sécuritaire pour les sportifs.

«Dès le début, les citoyens des deux municipalités étaient très intéressés par notre idée, raconte Mme Gingras. Ensuite, les villes ont embarqué avec nous.»

Au cours des huit dernières années, le comité organisateur a travaillé sans relâche pour obtenir des subventions des gouvernements provincial et fédéral, en plus de chercher des partenaires locaux.

Le projet de la piste 4 saisons, évalué à 900 000 $, a finalement reçu l’appui considérable de la Mine Canadian Malartic avec un don de 150 000 $.

«C’est vraiment un beau projet et, dès que Mme Gingras est venue nous voir en 2015, on a voulu embarquer, souligne Serge Blais, directeur général de la Mine Canadian Malartic. Ça encourage également les saines habitudes, ce qui rejoint les valeurs de notre entreprise.»

Des dizaines de personnes étaient prêtes à découvrir la piste 4 saisons Mine Canadian Malartic lors de son inauguration le 14 août dernier.

Été comme hiver

La piste 4 saisons, qui débute sur la rue Authier et qui se termine sur le chemin Lac Malartic pour un total de 7 km, peut être utilisée été comme hiver par les sportifs.

«On peut faire du vélo et de la marche ou de la course l’été, explique Ginette Gingras. Durant l’hiver, les citoyens pourront faire du ski de fond. Il y a des possibilités de permettre les raquettes, mais ça, ce n’est pas certain encore.»

L’accès à la piste est gratuit pour tous, peu importe la saison.

Source : Le Citoyen

Consulter l'article