Après deux ans de démarches, l’entreprise Meglab de Val-d'Or a pu accueillir, le 28 août dernier, cinq nouveaux travailleurs provenant des Philippines.

Leovic Daseco, Michael Salimbao, Jimuelle Lontok, Raymond Jalimao et Kenneth Garcia sont arrivés en sol abitibien il y a maintenant une semaine.

Pour l’entreprise, ces nouveaux travailleurs représentent un bon coup de pouce pour aider à contrer la pénurie de main-d’œuvre qui sévit dans la région. Plusieurs discussions entre les ouvriers et les dirigeants de Meglab auront porté fruit rapidement.

«Les nombreux échanges préalables à l’embauche ont permis de constater leur motivation à travailler avec nous. Leur expérience de travail et leur expertise développée au fil des ans dans le secteur industriel seront grandement profitables pour notre entreprise», indique Simon Bertrand, directeur des Ressources humaines pour Meglab.

Notons que quatre de ces travailleurs mettront à profit leurs compétences en automatisation en joignant l’équipe d’instrumentation et contrôle. Le cinquième, diplômé en ingénierie électrique aux Philippines, intègre l’équipe de gestion de projets au département électrique.

S’intégrer à la vie abitibienne

Il faut dire que les défis d’intégration seront fort probablement nombreux.

Du côté de Meglab, les dirigeants de l’entreprise assurent qu’ils ne ménagent pas les efforts afin que ces nouveaux travailleurs se sentent comme chez eux et qu’ils aient un sentiment d’appartenance.

De plus, l’entreprise a fait l’acquisition d’une résidence à proximité afin de pouvoir les loger pendant les premières années. Leurs collègues ont également été préparés depuis plusieurs mois à leur arrivée.

«C’est intéressant de voir la collaboration qui s’installe déjà. Nos équipes sont fières de montrer les projets en cours et les nouveaux travailleurs sont curieux d’en apprendre davantage. Ils voient les choses d’un autre œil et on sent qu’ils apporteront de nouvelles idées. Je crois que cela va développer un environnement de travail très enrichissant», Louis Valade, président de Meglab. Leurs familles devraient venir s’installer ici dans quelques années.

D’ici quelques mois, deux électriciens philippins se joindront également à notre équipe de fabrication électrique.

Source : Le Citoyen

Consulter l'article