Publiée le 18 Octobre 2013

C’est le 4 septembre dernier que démarrait au Cégep de Trois-Rivières une formation sur mesure visant à parfaire les compétences de cinq techniciens en électronique de la compagnie Rio Tinto Alcan de Shawinigan. 

18Oct13

René Tousignant, conseiller pédagogique et représentant du Service de la formation continue et aux entreprises du Cégep de Trois-Rivières, Marc Bouligny, formateur en instrumentation du Cégep de Trois-Rivières. Rio Tinto Alcan est représentée par Alain Clément, Jean Lacasse et Dany Bellavance, techniciens en électronique et participants à la formation, Diane Héon, coordonnatrice de la formation et finalement Sylvain Arseneault et Carl Girard, techniciens en électronique et participants à la formation. © Courtoisie

Cette formation consiste en une attestation d’études collégiales d’une durée de 210 heures, conçue et dispensée par le Service aux entreprises du Cégep de Trois-Rivières et permettant à ces techniciens d’améliorer leur employabilité dans le domaine de l’instrumentation électronique.

À la suite de leur formation, ces derniers possèderont alors toutes les qualifications nécessaires pour se démarquer sur le marché de l’emploi.

Signalons qu’en prévision de la fermeture de l’usine, Rio Tinto Alcan a formé un comité d’employabilité paritaire afin de mettre en place toutes les activités nécessaires à l’amélioration et la mise à jour des compétences de ses employés. Cette formation s’inscrit donc dans les actions de ce comité.

Source : L’Hebdo du St-Maurice