Une vingtaine d'entreprises minières et d'établissements scolaires offrant des programmes de formation reliés au secteur minier s'installent à la Place Bonaventure pour les 48 prochaines heures dans la cadre de la Foire nationale de l'emploi et du Salon national de l'éducation de Montréal. Les 11 et 12 octobre prochains, les visiteurs sont invités à faire une incursion au cœur de l'industrie minière, souvent méconnue, pour y découvrir des opportunités d'emploi à grande échelle. Plus de 6 500 postes devront être pourvus dans l'industrie d'ici 2021.

L'industrie minière n'y échappe pas, la pénurie de main-d'œuvre est réelle et constitue un enjeu sérieux pour les entreprises minières qui bénéficient d'une remontée des prix des métaux depuis 2016, mais qui ont peine à embaucher suffisamment d'employés pour appuyer cette croissance. La région de Montréal est un bassin de main-d'œuvre considérable pour l'industrie. Malgré qu'elle soit la deuxième région en importance pour le nombre d'emplois créés par l'industrie minière au Québec, ses habitants ne sont pas toujours informés des opportunités professionnelles offertes par les entreprises minières.

La participation conjointe d'une vingtaine d'acteurs du secteur minier lors d'un événement d'une telle ampleur permettra à l'industrie minière de se démarquer auprès des visiteurs pour mieux promouvoir leurs opportunités d'emploi auprès des candidats actifs sur le marché du travail ainsi que les programmes de formation et les carrières auprès de la relève.

Le Pavillon Explore les mines mise sur la création d'une zone thématique pour permettre aux visiteurs de vivre une expérience immersive au cœur de l'industrie minière. Les visiteurs pourront essayer un simulateur de machinerie lourde pour découvrir le quotidien des opérateurs d'équipements miniers surdimensionnés. Des casques de réalité virtuelle permettront aussi aux participants de faire une expédition sous terre à la mine Casa Berardi ainsi que dans les installations de la mine à ciel ouvert Mont-Wright. Des animateurs seront présents dans le pavillon pour diriger les visiteurs vers les établissements scolaires ou les entreprises minières qui pourraient les intéresser et ainsi favoriser l'interaction entre les candidats et les employeurs.

Il s'agit d'une initiative du Comité sectoriel de main-d'œuvre de l'industrie des mines (CSMO Mines) réalisée en collaboration avec l'Association minière du Québec (AMQ) et l'Institut national des mines (INMQ) pour répondre à la pénurie de main-d'œuvre qui touche durement l'industrie minière québécoise. Le CSMO Mines et ses partenaires espèrent que cette tournée en milieu urbain permettra aux chercheurs d'emploi de démystifier l'industrie minière et d'envisager d'y travailler.

Le CSMO Mines est une structure de concertation à l'intérieur de laquelle des représentants d'entreprises et d'associations de travailleurs du secteur minier mettent en œuvre des stratégies visant à répondre aux défis communs d'attraction et de développement de la main-d'œuvre ainsi qu'aux enjeux de la gestion des ressources humaines de l'industrie minière.