La Fonderie Horne de Rouyn-Noranda soutient qu’elle multiplie les efforts pour réduire ses émissions polluantes, dont l’arsenic qui a été détecté à l’occasion de l’étude de biosurveillance de la Direction de la santé publique de 2018.

Source : L'Éclat

Consulter l'article