L'État québécois doit prendre le contrôle de la filière du lithium, réclame Québec solidaire (QS). Sans évoquer la nationalisation, QS plaide pour une participation majoritaire dans les projets d'extraction de ce minerai stratégique essentiel pour fabriquer les batteries des véhicules électriques.

Source : Radio-Canada

Consulter l'article