Des dizaines d’acheteurs et d’investisseurs ont été sollicités dans le cadre de l’opération visant à trouver de nouvelles sources de capitaux pour la société Stornoway, mais les documents légaux indiquent que les tiers partis souhaitant voir les données financières ont été peu nombreux.

Source : Le Devoir

Consulter l'article