L’Association minière du Canada (AMC), organisme national qui prend la parole au nom de l’industrie minière du Canada, a décerné à Agnico Eagle son prestigieux Prix d’excellence environnementale Vers le développement minier durable® (VDMD) !

Une première pour Agnico Eagle, ce prix très respecté reconnaît les entreprises qui se surpassent dans leurs efforts visant à mettre en œuvre des projets de développement durable innovants axés sur la gérance environnementale.

Lorsqu’il s’agit de réhabilitation environnementale, la terre végétale – qui est un matériau requis pour remettre en état les sites industriels désaffectés comme les dépôts de résidus miniers – est toujours limitée et souvent coûteuse.

Dans un véritable esprit de collaboration, l’équipe Pinos Altos d’Agnico Eagle a relevé ce défi et, au cours de la dernière année, elle a montré ce qu’il était possible de faire en matière de pratiques environnementales durables et efficaces dans le secteur minier grâce à son initiative avant-gardiste sur la régénération des sols en utilisant le pâturage à très haute densité – lequel nous permet essentiellement de produire notre propre terre végétale !

Cette technique agricole consiste à faire paître un troupeau de bovins à intervalles réguliers selon un modèle de pâturage défini en leur fournissant une alimentation spéciale qui améliore la digestion chez les bovins. Lorsque ceux-ci laissent leurs excréments et leur salive sur le sol, il se produit un transfert de nutriments et de micro-organismes dans le sol qui en améliore la santé et élimine ainsi la nécessité d’utiliser de la terre végétale dans le processus de réhabilitation environnementale. Cette technique permet également d’optimiser les activités productives pour les gens de la communauté.

Aujourd’hui, après avoir utilisé cette méthode pendant plus d’un an, les pâturages sont littéralement plus verts : la faune est revenue, la qualité du sol s’est améliorée et la flore s’est densifiée.

• Les analyses ont montré une hausse substantielle des nutriments dans le sol, notamment le phosphore, le potassium, les nitrates, le manganèse, lesquels favorisent tous la reproduction et la diversité des plantes, comme le démontrent les 44 nouvelles espèces de plantes.

• Lorsque la flore commence à croître, la faune revient. Les anciennes aires de l’installation de stockage des résidus d’Oberon de Weber accueillent désormais des cerfs de Virginie, des dindons sauvages, des cougars, diverses espèces d’oiseaux migrateurs et des écureuils, entre autres.

Ayant obtenu des résultats impressionnants dès sa première année, ce projet a attiré l’attention de la Chambre minière du Mexique et de l’Association mexicaine des ingénieurs des mines, métallurgistes et géologues, qui aimeraient mettre en œuvre cette méthode dans différents sites miniers du pays.

« Nous sommes fiers d’être reconnus pour notre travail, ici, à Pinos Altos. Nous avons la possibilité de générer une valeur réelle en matière de reboisement et de réaffirmer notre engagement et notre responsabilité envers l’environnement et la communauté », souligne Blanca Paola Cazares, gestionnaire – Santé, Sécurité et Environnement (SSE).

En plus de représenter une grande valeur écologique pour la région, ce projet innovant pourrait avoir un impact positif encore plus grand au Mexique ainsi que dans le processus de réhabilitation environnementale de l’industrie minière à l’échelle mondiale !

Félicitations à tous ceux et celles (et merci aux vaches) qui ont participé à ce projet fructueux – lequel illustre nos valeurs fondamentales et nos principes de durabilité, d’innovation et de collaboration.

Cette idée gagnante a eu une influence positive sur l’écosystème et a valu à Agnico Eagle l’une des distinctions les plus respectées de l’industrie, en plus d’avoir relevé la barre en matière de responsabilité des entreprises lorsqu’il s’agit de leadership environnemental dans l’industrie minière.

Un grand merci à Pinos Altos pour avoir haussé le niveau, innové et pour laisser un environnement sain aux générations futures. Notre contribution établit une nouvelle norme en matière de protection et de réhabilitation environnementales dans l’industrie minière !

Source : Le blogue Eagle

Consulter l'article