Face au potentiel qu’il offre pour le développement de mines d’or, la faille géologique de Sunday Lake, qui s’étend de la frontière ontarienne jusqu’à l’est de Matagami, aurait pu – et même dû – devenir un camp minier depuis longtemps. Plusieurs circonstances ont cependant freiné son essor.

Source : Le Citoyen

Consulter l'article